Beautiful Bitch – Christina Lauren ♦ Tome 2

 

J’ai terminé Beautiful Bitch de Christina Lauren aux éditions Pocket. Après avoir dévoré le premier tome en quelques heures, je me suis dégoté le second. Même si le premier s’était terminé sans besoin de continuer, je suis assez contente que les aventures de Chloé et Bennet remplissent toute une saga !

 

beautiful-bitch

 

 

Une attirance incontrôlable. Un bras de fer amoureux. Et jamais une minute à soi.
Plus la carrière de Chloé, la jeune ambitieuse, décolle, moins elle a de temps à consacrer à Bennet. Mais il reste le boss et entend bien le lui montrer… Chloé se retrouve un billet d’avion en main. Quoi de mieux qu’un séjour dans le sud de la France pour vivre des moments torrides ? Le couple magnétique poursuit sa liaison tumultueuse sur la Côte d’Azur et se prépare à passer un nouveau cap. Y parviendra-t-il ?

 

♣ Ma lecture ♣

Le récit alterné. Une chose est certaine, je suis une inconditionnelle de la narration alternée. Et ce roman ne déroge pas à la règle, sauter du point de vue de Bennet à celui de Chloé d’un chapitre à l’autre est un vrai régal. Sans compter que cela sert à l’intrigue.

► Ce tome complet est plus ou moins basé sur le côté « overbooké » (chapeau l’anglicisme) de Chloé. Avec son nouveau poste au sein de la société, elle cherche à faire ses preuves, face à un Bennet complètement fou d’elle qui se retrouve assez frustré bien que très pris par son boulot aussi. Même si l’intrigue puise sa force dans cette situation, je dois dire que la frustration m’a gagnée aussi. Contrairement au tome précédent, il y a très voire trop peu de scène torrides à mon goût.

►J’aime toujours autant le fait que le récit soit écrit au présent. Que voulez-vous, c’est encore un aspect narratif dont je raffole.

J’adore ce couple. Chloé et Bennet fonctionnent du tonnerre ensemble, deux caractères forts avec énormément de répartie, d’humour, de culot. C’est un régal de lire leurs moments torride mais encore plus de lire leurs échanges verbaux.

►Je n’ai pas vraiment été surprise, j’ai même décelé la quasi totalité des événements avant leur arrivée, mais comme on n’est pas dans un thriller, ça ne gâche rien. Au contraire, je trépignais chaque fois que je sentais quelque chose venir, et une fois la dite chose arrivée, j’étais toute contente d’avoir deviné et que ça se passe comme je le voulais.

♣ En détails ♣

Beautiful Spoiler
Chloé la fonceuse, la working-girl, se dévoile un peu. Si elle est plus que jamais à fond sur sa carrière avec son nouveau poste et encore des tas de choses à prouver, on perçoit une partie de sa fragilité dans ce tome. Plus particulièrement ses craintes face à l’amour. Moi qui avais peur de la prendre pour un robot à la longue, j’ai été rassurée d’entrevoir un peu plus son coeur, ses peurs, et ses révélations, acceptations.
« Je m’occupais mais j’avais clairement le mal du pays.Je ne sais pas quand la chose s’est produite, pourtant j’ai réalisé que Bennet était devenu mon pays. Vraiment. Mon pays.
Ça me terrifie, putain ! »

► J’ai absolument pas compris ni apprécié le flashback chez le père de Chloé. Franchement, elle est adulte, elle gère sa vie toute seule, mais elle se conduit comme une adolescente de 15 ans chez son père ? Je veux dire, ils doivent se retrouver en douce pour faire des choses salaces et son père regarde Bennet comme si c’était le bad boy du lycée. Vu le caractère et l’assurance de ces deux là, je trouve ça franchement incohérent.

 Bon sang cette demande en mariage *rire*. J’ai absolument adoré ! Je l’ai sentie venir à dix kilomètres, mais je dois dire que je me suis régalée tout du long. Bennet tente de faire ça bien et finit par sortir sa demande de façon plutôt impulsive, sans réaliser qu’il vient de couper la priorité à Chloé qui avait la même idée. Ça donne lieu à un échange assez paniqué surtout pour Bennet mais à mourir de rire pour le lecteur. J’ai vraiment savouré tout ce passage qui à mon sens est le meilleur de ce très court tome. Non pas pour la demande en soi, c’est plutôt bateau, fin de second tome, demande en mariage, troisième tome bébé ? Mais c’est la forme de la demande qui est excellente et tellement fidèle à la personnalité des deux !

♣ Pour conclure ♣

Un mini page-turner. C’était un réel plaisir de retrouver ces deux fortes têtes et leur relation torride. Mention spéciale pour la fin qui m’a fait hurler de rire et rendue folle dingue en même temps.

Chloé et Bennet, le couple idéal ?.

One thought on “Beautiful Bitch – Christina Lauren ♦ Tome 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *