Le chat qui avait peur des ombres – Rozenn et Xavier Collette

Fév
27

Le chat qui avait peur des ombres – Rozenn et Xavier Collette

  • Univers
  • Histoire
  • Illustrations
  • Style

J’ai lu Le chat qui avait peur des ombres, un album pour enfant écrit par Rozenn et Illustré par Xavier Collette aux éditions miC_MaC.

Après avoir dévoré la Novella de Rozenn et être tombée amoureuse du coup de pinceau de Xavier Collette pour la couverture, je me suis empressée d’aller dégoter l’album réalisé par ces deux talentueuses personnes. Album qui était somme toute dans ma wishlist depuis quelques temps déjà.

J’ai eu le grand plaisir de commander l’album directement sur le site de Xavier alias Coliandre et plus particulièrement sa boutique. J’ai profité de ma commande pour écrire mon engouement pour ma première lecture (Notre Dame de la Mer) et Coliandre m’a gentiment répondu après validation de la dite commande en me remerciant et en m’assurant de passer le message à Rozenn. Déjà ça, je suis conquise. Le contact humain est déjà super compliqué dans le commerce classique, mais via internet c’est quasi inexistant, là, j’ai vraiment eu le sentiment d’avoir une interaction sympathique et chaleureuse avec quelqu’un de réel derrière son écran.

 

J’ai reçu l’album dans une très belle enveloppe en papier cartonné noir, agrémenté de trois autocollants tirés du sketchbook de Coliandre et d’un petit mot imprimé sur une carte à la fois astucieusement commercial et sympathique.

 

 

 

 

Lilith, une petite chatte toute blanche, courageuse mais pas téméraire, s’échappe un jour de sa maison. Heureuse de sa nouvelle liberté, elle s’éloigne, mais le soir tombe, et dans la neige, les ombres grandissent.
Lilith parviendra-t-elle à retrouver le chemin du retour, malgré les étranges créatures qui sont à sa poursuite ?

 

 

♣ Ma lecture ♣

► Les images sont magiques.  Xavier Colette a un talent fou, ses illustrations me donnent envie de plonger dans l’univers qu’il crée. Le style est rond, doux, poétique, et se marie parfaitement bien avec un univers stylistique comme celui de Rozenn.

► L’écriture est fluide et jolie. C’est un album, il s’agit donc d’avoir des phrases suffisamment courtes ou claires pour ne pas casser le rythme, tout en permettant de les lire à haute voix avec les intonations suffisantes. Rozenn remplit le contrat à merveille avec beaucoup de poésie et un style à la fois candide et un poil sombre qui lui est propre.

 J’ai juste envie d’adopter Lilith et de lui faire des câlins à vie.

♣ Pour conclure ♣

Plume et pinceaux à tomber, un accord parfait.
L’histoire est belle, elle se lit bien, c’est plein de poésie et de bon sens, une petite pépite.

J’ai beaucoup aimé ma lecture et je me vois très clairement lire cet album plus tard avec mes enfants.

2 comments

  • Fév 27, 2017 @ 20:47

    Trop contente de voir que l’univers de Rozenn et Coliandre te plait toujours autant, je suis ravie de t’avoir un peu jetée dans leur petit monde ! :p

    Répondre
    • Calisla
      Fév 27, 2017 @ 20:56

      Très contente que tu l’aies fait ! =)

      Répondre

Leave a comment

INSTANT NEWSLETTER

Si mes chroniques font partie de mon travail, la lecture, elle, est un loisir.
Je refuse de m'imposer un délai de lecture et de publication, car l'obligation, c'est la fin du plaisir.
Si vous souhaitez ne rater aucun article, je vous invite à vous inscrire à la newsletter. Elle est gratuite et n'est envoyée qu'en cas de nouvelle publication. Merci à vous !

Instant Trombine

⚡️

Bonjour ! Je suis Calisla, dite Cali, la créatrice de ce blog. Lectrice, Gameuse, Spectatrice, je souhaite vous faire partager mes passions.
Je suis une végétarienne, de la maison Serpentard, dont le coeur balance entre le Trèfle Irlandais et la Croix Suisse.
Me contacter : calisla-at-linstantcali.com

Instant Citation

⚡️

Instants Ailleurs

SimPlement.pro